mardi 9 juin 2009

Musique et poésie andalouses avec Brahim Hadj Kacem et Saadane Benbabaali

le vendredi 26 Juin 2009 à 20h15

à la maison des associations, 206, Quai Valmy 75010 Paris

Métro : Jaurès L 5 ou Louis Blanc Ligne 7

Club Es-Safîna vous invite à un Voyage et découverte à travers la musique arabo-andalouse avec :

La Chorale Es-Safîna dirigée par Brahim Hadj Kacem, dans un programme musical

et Saadane Benbabaali, Maître de Conférences à Paris 3 Sorbonne Nouvelle

dans une conférence sur la poésie et la musique andalouses:

La présentation sera suivie d’une collation et d'une vente-dédicace de l'ouvrage: La Plume, la Voix et le Plectre sur les chants et la poésie andalouses

Participation aux frais : 5 €

Merci de confirmer votre présence

par retour de mail à : clubessafina@hotmail.com

ou par tel au : 06 11 98 94 64

en précisant le nombre de personnes, les places étant limitées nous vous remercions de votre compréhension


Brahim Hadj Kacem (né le 22 mai 1969 à Tlemcen) est un chanteur, musicien et pédagogue algérien. Il exerçe son art dans différents répertoires musicaux maghrébins, comme la musique andalouse, Hawzi, Madih, Gherbi, Malhoun, Aïssâwa.
C'est un musicien possédant un jeu musical très structuré et d'une très grande rigueur. Sa longue pratique musicale lui a permis d'étudier des approches nouvelles qui lui ont été transmises par ses maîtres qui l'ont élevé au niveau d'excellence.

Ce Tlemcénien grandit au sein d’une famille de mélomanes et s’initie à la musique dès l’âge de 9 ans.

Ce diplômé ingénieur, poursuit une formation classique nécessaire d’abord au sein de l’association Gharnata (1984-1986) avant de fréquenter l’association El Qortobia (1985-1992).

Dans son parcours artistique Il fréquente Nouri Koufi, Fewzi Kalfat, Tewfik Benghabrit, Salah Boukli, et Ness Issawa.

Après la guitare, son premier instrument, Brahim Hadj Kacem s’est initié au banjo et au 'oud et, à partir de 1984, au violon et au rebab. Il avoue jouer un peu de piano mais c’est au violon qu’on le voit généralement lors des prestations officielles. En 1990, il forme son propre orchestre avec la collaboration de ses frères Mohamed et Omar.

Depuis décembre 2004, il vit et travaille entre Tlemcen et Paris et enseigne le chant et la pratique de la musique arabo-andalouse à Lille au sein de l’Association El Maqam, une association avec laquelle il a animé un concert le 22 avril 2006 à Oujda.

Brahim Hadj Kacem a à son actif 10 enregistrements sonores (K7 & CD’s), et plus de 20 enregistrements pour la Télévision Algérienne et ce depuis 1993 jusqu’à ce jour.

Aucun commentaire: