lundi 17 mai 2010

Luth arabe et guitare sévillane.



À la demande de certains de mes amis que j'avais emmenés en Andalousie en Avril 2008, je remets cet extrait fabuleux d'une rencontre fortuite dans le quartier Santa Cruz à Séville. Ce jour-là, le 'oud arbi de Samy fit la rencontre de la guitare sévillane de celui que nous appellerons Pedro. Ce fut un coup de foudre qui reste dans les mémoires de tous ceux qui en furent les témoins!
Que tous les amis évoqués dans cet extrait reçoivent mon salut fraternel et mes meilleurs souvenirs d l'une de mes plus belles virées au pays de Ziryab, Ibn Rushd, Ibn Hazm, Ibn Arabi, Ibn Sahl, Ibn al-Khatib etc...
Saadane Benbabaali





1 commentaire:

polype55 a dit…

Rien que voir les deux photos des musiciens antiques et contemporains cela me transporte à cette épopée arabe en Andalousie. L'instinct musical des deux musiciens les a conduits à improviser sur deux modes qui relient deux civilisations. Le mode sika qui symbolisa le légendaire flamenco et le nahawend qui ramena la culture Persane et arabe aux pays des Ibériques.

Mouats Hafid, musicien, Skikda/Algérie.